Gobemouche nain

Ficedula parva - Red-breasted Flycatcher

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Muscicapidés

  • Genre
    :

    Ficedula

  • Espèce
    :

    parva

Descripteur

Bechstein, 1792

Biométrie
  • Taille
    : 11 cm
  • Envergure
    : 18 à 21 cm.
  • Poids
    : 8.5 à 11 g
Distribution

Distribution

Description identification

Espèce occasionnelle en France au passage postnuptial. Habite l'Europe Centrale et de l'Est. Cet oiseau de petite taille (le plus petit gobemouche européen) a le dessus brun, les joues, les lores et la calotte gris, le sourcil brun-gris. La gorge et le haut de la poitrine sont oranges. Le dessous est blanc. La queue est caractéristique: les rectrices internes sont brunes alors que les externes sont blanches à la base, et noires au bout. Quand l'oiseau étale sa queue, le résultat visuel est du plus bel effet. Oiseau très nerveux, difficile à observer.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Red-breasted Flycatcher,
  • Papamoscas papirrojo,
  • Papa-moscas-real,
  • Zwergschnäpper,
  • Kis légykapó,
  • Kleine Vliegenvanger,
  • Pigliamosche pettirosso,
  • Mindre flugsnappare,
  • Dvergfluesnapper,
  • muchárik malý,
  • lejsek malý,
  • Lille Fluesnapper,
  • pikkusieppo,
  • papamosques menut,
  • Peðgrípur,
  • muchołówka mała,
  • mazais mušķērājs,
  • mali muhar,
  • Малая мухоловка,
  • Sikatan kerongkongan-merah,
  • オジロビタキ,
  • 红胸姬鹟,
  • 紅胸姬鶲,

Voix chant et cris

Le chant du gobemouche nain est une belle phrase flûtée, mélancolique et répétée inlassablement. Elle ressemble de façon troublante au chant descendant du Pouillot fitis. Les notes aiguës sont lancées lentement et chacune est répétée plusieurs fois. A la différence du Fitis, le chant est assez saccadé.

Habitat

Espèce forestière liée aux peuplements feuillus âgés, au sous-bois dense. La hêtraie est particulièrement appréciée. On le trouve occasionnellement en résineux et peuplements mixtes.

Comportement traits de caractère

Pour se nourrir, ce gobemouche parcourt consciencieusement le feuillage des arbres à la recherche d'insectes. Une autre technique consiste à capturer les insectes au moyen d'un vol stationnaire très souple. Relève la queue quand il crie et met ainsi en évidence le dessin de la queue. Migrateur stricte. Hiverne dans le sud et le sud-est de l'Asie.
Le vol : Le gobemouche nain volette nerveusement de branche en branche dans les arbres et arbustes. De plus, comme la plupart des gobemouches, il effectue souvent un petit vol stationnaire lui permettant de capturer un insecte en vol.

Alimentation mode et régime

Régime strictement insectivore.

Reproduction nidification

Ce muscicapidé construit généralement son nid dans une cavité d'arbre à partir de mousses et de toiles d'araignées. Le fond est tapissé de poils. La femelle dépose 1 ponte par an de 5 à 6 oeufs qu'elle couve seule.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 28/11/2003 par Alexandre Knochel © 1996-2017 Oiseaux.net