Océanite tempête

Hydrobates pelagicus - European Storm Petrel

Systématique
  • Ordre
    :

    Procellariiformes

  • Famille
    :

    Hydrobatidés

  • Genre
    :

    Hydrobates

  • Espèce
    :

    pelagicus

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : 36 à 39 cm.
  • Poids
    : 23 à 29 g
Longévité

20 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Ce petit oiseau marin est brun-noir dans son ensemble sauf le croupion et l'arrière des flancs qui sont blancs avec des limites supérieures et inférieures légèrement incurvées. Une nette bande blanche marque le dessous des ailes, facilement identifiable à courte distance. La queue est de forme carrée ou légèrement arrondie. Le bec noir est formé de plusieurs plaques cornées sur lesquelles s'ouvre un petit tube. Les pattes palmées, assez courtes, sont également noires.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Hydrobates pelagicus pelagicus (e North Atlantic)
  • Hydrobates pelagicus melitensis (Mediterranean Sea)

Noms étrangers

  • European Storm Petrel,
  • Paíño Europeo,
  • Painho-de-cauda-quadrada,
  • Sturmschwalbe,
  • viharfecske,
  • Stormvogeltje,
  • Uccello delle tempeste europeo,
  • Stormsvala,
  • Havsvale,
  • víchrovníček morský,
  • buřňáček malý,
  • Lille Stormsvale,
  • merikeiju,
  • Europese Stormswael,
  • ocell de tempesta comú,
  • Stormsvala,
  • nawałnik burzowy,
  • Eiropas vētrasburātājs,
  • strakoš,
  • Прямохвостая качурка,
  • ヒメウミツバメ,
  • 暴风海燕,
  • 暴風海燕,

Voix chant et cris

Océanite tempête
adulte

Habitat

Dans la Méditerranée Occidentale, à partir de l'Adriatique, et le nord de l'Océan Atlantique, l'océanite tempête fréquente les îlots et les côtes rocheuses en période de reproduction. Le reste de l'année, c'est une espèce pélagique vivant en pleine mer et à une assez grande distance du littoral.

Comportement traits de caractère

Il a une activité nocturne sur les lieux de reproduction. Il a un instinct grégaire, se tenant rarement solitaire et s'observant en petites troupes silencieuses qui peuvent devenir très importantes en cas d'intempéries. L'océanite tempête est une espèce migratrice qui passe l'hiver au large des côtes de l'Afrique du Sud.
Le vol : Il vole de façon hésitante, papillonnant avec de courtes glissades, naviguant au ras des vagues pour prendre ses aliments, tenant les pattes pendantes.

Alimentation mode et régime

Il tire toute sa subsistance de la mer : crustacés, mollusques céphalopodes, poissons de petite taille ou déchets organiques flottant à la surface de l'océan.

Reproduction nidification

L'océanite tempête n'atteint la maturité sexuelle qu'à l'âge de quatre ou cinq ans. L'espèce niche en petites colonies dans les îlots isolés rocheux ou herbeux parsemés de blocs de pierre et de trous. Le 'nid' est une cavité située dans une anfractuosité de rocher, un ancien terrier de lapin, de puffin ou de macareux dont l'accès s'effectue parfois par un conduit pouvant atteindre trois mètres de long. La période de ponte peut s'étaler du mois de mai au mois de juin selon la latitude. Un seul oeuf est pondu, d'une taille de 28 mm, souvent couronné de points rouges à son extrémité la plus large. Il est déposé à même le sol et couvé pendant une période d'environ 38 à 41 jours. Le poussin est nidicole et ne quitte le nid pour son premier envol qu'entre 63 et 70 jours.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 29/12/2004 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net