Pigeon des rochers

Columba rupestris - Hill Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Columba

  • Espèce
    :

    rupestris

Descripteur

Pallas, 1811

Biométrie
  • Taille
    : 35 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Pigeon des rochers
adulte
Pigeon des rochers
juvénile

Comme le Pigeon bizet, ce pigeon de moyenne taille possède une solide constitution. Les 2 espèces, bien que vivant sur la même aire de distribution, se distinguent l'une de l'autre par une organisation différente des couleurs de la queue.
Autre différence notable, le Pigeon des rochers a un bec moins épais. Ceux-ci ont l'arrière du cou plus irisé et plus développé, descendant parfois jusqu'à la nuque.
Le manteau et les ailes sont gris pâle avec une nette bande noire en leur milieu. Les tertiaires sont noires à la base et grossièrement tachetées de gris à leur extrémité. Les primaires et les secondaires grises sont plus foncées au niveau du bord de traîne. Le dos blanc contraste avec le gris du manteau et le gris sombre du croupion et des couvertures sus-caudales qui ont une nette bande terminale.
Le dessous est plus pâle que chez le bizet et moins irisé sur le pourtour de la poitrine. La queue blanche est nettement terminée de gris. Le bas de la poitrine est pourpre-fauve. Le bas-ventre est gris pâle. Le dessous de la queue est noir et gris. Le dessous des ailes est blanc brillant. Les dessous des primaires et des secondaires ont un soupçon de gris.
Les iris sont nettement orangés. Le bec noir est entouré d'une cire chair ou plombée. Les pattes sont rouge-corail.
Les femelles sont souvent identiques au mâle mais l'irisation autour du cou semble plus développée.
Les juvéniles sont généralement plus bruns que les adultes et l'irisation est pratiquement inexistante. Les couvertures alaires ont des bordures chamois. Les grandes couvertures sont terminées en blanchâtre. Les plumes du cou et de la poitrine ont des liserés chamois-roux.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Columba rupestris rupestris (Mongolia, s Siberia to Korea, s China and e Tibet)
  • Columba rupestris turkestanica (Turkestan, w and n Himalayas, Tibet)

Noms étrangers

  • Hill Pigeon,
  • Paloma Rupestre,
  • Klippentaube,
  • sziklagalamb,
  • Klipduif,
  • Piccione di collina,
  • Östlig klippduva,
  • Steindue,
  • holub skalný,
  • holub útesový,
  • Bjergdue,
  • aasiankalliokyyhky,
  • colom rupestre,
  • gołąb górski,
  • kalnu balodis,
  • Скалистый голубь,
  • コウライバト,
  • 岩鸽,
  • 岩鴿,

Voix chant et cris

Pigeon des rochers
adulte plum. nuptial

Le territoire du Pigeon des rochers est probablement très proche de celui du bizet. Il est décrit comme des "gut-gut-gut" rapides et très élevés qui sont répétés à de multiples reprises. Le cri d'avertissement d'un oiseau en captivité est parfaitement connu : c'est un roucoulement qui ressemble à une court série de "oo-o-oo-o'oo".

Habitat

Les Pigeons des rochers fréquentent les contrées ouvertes et accidentées de 1 500 à 6 100 mètres d'altitude. On peut les apercevoir sur les falaises, les gorges et sur les escarpements rocheux qui sont susceptibles d'accueillir les sites les plus convenables à la nidification. Au printemps, ces oiseaux nichent au-dessus de 3 000 mètres, à des hauteurs plus favorables que celles du Pigeon bizet (C. Livia).

Comportement traits de caractère

Pigeon des rochers
adulte plum. nuptial

Les Pigeons des rochers nichent et se reposent en colonies. Ils quittent leurs perchoirs et rejoignent leurs lieux de nourrissage en formant de petites bandes.
Très souvent, ils cherchent leurs aliments à proximité des lieux d'habitation des humains, dans des champs cultivés ou sur des chemins de mule. Parfois, ils adoptent la compagnie des Pigeons bizet ou des Pigeons des neiges. (C. leuconota) Tant qu'ils ne subissent pas la persécution des indigènes, ils font preuve d'une remarquable confiance et ils n'hésitent pas installer leur nid dans un endroit bien-en-vue, non loin des habitations. Les Pigeons des rochers, comme la majorité des Columbidés, ont un vol puissant et rapide.

Alimentationmode et régime

Pigeon des rochers
adulte

Les Pigeons des Rochers consomment une grande variété de graines et de jeunes pousses de plantes. Ils ingurgitent également des graines de céréales (avoine et orge). De nombreux graviers sont trouvés dans l'estomac de ces oiseaux, sans doute pour faciliter le transit. Contrairement à la race nominale, la sous-espèce du Turkestan fréquente volontiers les endroits arides et désertiques (logis qui s'effondrent et qui s'effritent), lorsque ces derniers sont disponibles.
Les Pigeons des rochers se restaurent principalement dans la matinée et au début de l'après-midi. Le reste de la journée, ils se reposent sur les falaises et sur les corniches.

Reproduction nidification

Pigeon des rochers
adulte

Les Pigeons des rochers nichent du mois de février au mois de septembre mais surtout du mois d'avril au mois de juin.

À ce jour, aucune description détaillée des rituels n'a été effectuée. Cox fournit néanmoins quelques menus renseignements. Ils sont assez semblables à ceux du Pigeon bizet, c'est à dire qu'ils sont composés de déplacements difficiles qui précèdent une série de vols planés. Il existe également des dodelinements de la tête et des salutations coordonnés avec des dressements de queue. Souvent plusieurs nids sont placés les uns à côté des autres. Les couples collaborent pour établir en commun les tâches ménagères et l'incubation (dont la durée n'est pas connue avec certitude).

Distribution

Pigeon des rochers
adulte

C. r. turkestanica - Semiretschensk, Zaissen et Altaï russe, en direction du Sav par le Turkestan et le Baltistan (Gilgit, Yasin, Hunza, Karakoram), en direction de l'est et de l'ouest, vers le nord du Tibet occidental et le nord des versants de l'Himalaya.
C. r. rupestris - race nominale - Transbaïkalie, pays de l'Amour, vers le sud à travers la Mongolie, l'est du Tibet, l'ouest du Sichuan, Helan Shan, Heilongjiang et toute la péninsule coréenne.

Menaces - protection

Pigeon des rochers
adulte
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Pigeons des rochers séjournent dans l'Himalaya, à une altitude supérieure de celle du Pigeon bizet. Leur aire s'étend dans les provinces de Gilgit, Chiral, Ladakh, Kashmir, Lekal, Spiiti, Gharwal et Sikkim (le plus à l'est). Aucun rapport n'indique sa présence au Népal. Les Pigeons des rochers sont très connus localement. Ils ne sont pas en concurrence avec les Pigeons bizet qui occupent pourtant les mêmes territoires mais à des altitudes différentes. Leur menu est sensiblement différent. Compte-tenu des altitudes qu'ils occupent à la période des récoltes, supérieures ou égales à 6 000 mètres, ils sont protégés des prédateurs dont un nombre certain est incapable d'atteindre ces hauteurs. Par conséquent ces pigeons ne sont pas en danger dans l'immédiat.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pigeon des rochersFiche créée le 20/02/2019 par
publiée le - modifiée le 2019-03-02 10:04:14 © 1996-2019 Oiseaux.net