Pipit spioncelle

Anthus spinoletta - Water Pipit

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Motacillidés

  • Genre
    :

    Anthus

  • Espèce
    :

    spinoletta

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : 23 à 28 cm.
  • Poids
    : 21 à 30 g
Longévité

9 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Motacillidés sont des passereaux de taille petite à moyenne (11 à 24 cm), à longue queue et à longues pattes à doigts munis de longs ongles. Leur plumage est le plus souvent discret et cryptique, brun et strié par exemple. Quelques espèces exhibent des couleurs plus voyantes comme du noi... lire la suite

Description identification

Les pipits sont de petits oiseaux terrestres bruns et rayés. Sexes semblables.
La traduction étymologique du nom scientifique est hoche-queue (Anthus).
Parmi les plus grands de sa famille, le Pipit spioncelle a un aspect général plutôt grisâtre. Ses pattes sont beaucoup plus sombres que celles des autres pipits. En livrée hivernale et internuptiale, la poitrine est davantage striée qu'en période de reproduction. En plumage nuptial, le dessus est brun grisâtre et le sourcil est marqué de blanc. Barres alaires et rectrices externes sont blanches.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Anthus spinoletta spinoletta (c and s Europe)
  • Anthus spinoletta coutellii (Turkey, the Caucasus and n Iran)
  • Anthus spinoletta blakistoni (s Russia and e Kazakhstan to sc Siberia, Mongolia and c China)

Noms étrangers

  • Water Pipit,
  • Bisbita Alpino,
  • Petinha-ribeirinha,
  • Bergpieper,
  • Havasi pityer,
  • Горный конёк,
  • 水鹨,
  • Waterpieper,
  • Spioncello alpino,
  • Vattenpiplärka,
  • Vannpiplerke,
  • siwerniak,
  • ľabtuška vrchovská,
  • linduška horská,
  • Bjergpiber,
  • vuorikirvinen,
  • ,
  • タヒバリ,

Voix chant et cris

Les pipits doivent leur nom à la sonorité de leur chant. Plus fort et mélodieux que chez le Pipit farlouse, les cris du Pipit spioncelle émit au vol peuvent être isolés ou répétés : un piiiht traînant finissant par un trille plus accentué. Parfois un tchipp sec.

Habitat

Fréquente les pelouses alpines au dessus des arbres à une altitude comprise entre 900 et 2 500 mètres. Il regagne en hiver le bord des lacs, marais et cours d'eau.

Comportement traits de caractère

Sédentaire et migrateur partiel, les populations nordiques migrent du bassin méditerranéen aux rives d'Afrique du Nord.
Le vol : Assez farouche, il s'envole rapidement pour parcourir une assez longue distance avant de se poser.

Alimentation mode et régime

Le Pipit spioncelle se nourrit essentiellement d'invertébrés et de graines.

Reproduction nidification

Son nid est creusé à même le sol ou dans la crevasse d'un rocher tapissé d'herbes et de fibres. La femelle pond 4 à 5 œufs blanchâtres fortement tachetés de brun et de gris. L'incubation dure 14 jours. Les jeunes, nidicoles, s'envolent après 16 jours environ.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/08/2003 par Didier Collin avec la participation de Georges Olioso © 1996-2017 Oiseaux.net