Sarcelle d'hiver

Anas crecca - Eurasian Teal

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Anas

  • Espèce
    :

    crecca

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 43 cm
  • Envergure
    : 54 à 59 cm.
  • Poids
    : 250 à 400 g
Longévité

16 ans

Distribution

Distribution

Description identification

La sarcelle d'hiver est le plus petit canard d'eau douce d'Europe. Son plumage nuptial est très attrayant : la tête est rousse avec une large bande verte sur les joues. La poitrine est crème tachetée de noirâtre, prolongée par un ventre blanc et un dessous de la queue jaune bordé de noir. Le dessus du corps et les flancs adoptent une coloration grise. Les ailes sont marquées par une fine bande blanche sur leur avant et par un miroir noir et vert sur la partie centrale. Le reste de l'année, après la mue, le mâle porte des couleurs assez ternes comme la femelle. Il est entièrement brun et beige.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Anas crecca crecca (n and c Europe and Asia)
  • Anas crecca nimia (Aleutian Is.)

Noms étrangers

  • Eurasian Teal,
  • Cerceta Común,
  • Marrequinha,
  • Krickente,
  • Csörgő réce,
  • Чирок-свистунок,
  • 绿翅鸭,
  • Wintertaling,
  • Alzavola comune,
  • Kricka,
  • Krikkand,
  • cyraneczka (zwyczajna),
  • kačica chrapka,
  • čírka obecná,
  • Krikand,
  • tavi,
  • ,
  • コガモ,

Voix chant et cris

La sarcelle d'hiver ne chante pas, mais émet des sifflements et des grognements rauques cruck. Cri d'envol commun au deux sexes knéék.

Habitat

Elle habite partout où elle trouvera de l'eau et de la nourriture, à condition qu'il n'y ait pas trop de courant. C'est celui fréquenté traditionnellement par l'ensemble des canards : en été, étangs, réservoirs artificiels, lacs avec végétation palustre importante. En hiver, on la retrouve sur les grands plans d'eau abrités, les côtes basses et sablonneuses où elle recherche l'influence modératrice du climat marin, les lagunes et les marais.

Comportement traits de caractère

La sarcelle est un oiseau très sociable, qui est toujours en groupe. Bien qu'à la fois diurne et nocturne, une partie importante de son activité est concentrée au crépuscule et pendant la nuit pour la recherche de nourriture. Sur les côtes, le repos ou l'absence d'activité coïncide avec la marée haute. Dispersées et discrètes pendant la période de nidification, on peut néanmoins observer des concentrations de plusieurs dizaines d'oiseaux sur les plans d'eau à partir du mois d'août. C'est une espèce migratrice partielle. Elle est en effet très sensible au gel et à l'enneigement qui limitent ses possibilités d'alimentation. Lors des grandes vagues de froid, elle est surtout présente sur les côtes occidentales et méridionales (Camargue, notamment).
Autrefois, les Romains avaient domestiqué la sarcelle, elle a aujourd'hui repris l'état sauvage.
Le vol : S'envole très obliquement lorsqu'elle quitte l'eau. Vol très rapide, généralement bas, et souvent en groupes compacts.

Alimentation mode et régime

Comme sa cousine d'été, la sarcelle se nourrit de petites graines, et d'organismes microscopiques qu'elles trouvent dans le limon qu'elles filtrent à l'aide de leur bec.
Son régime se compose essentiellement de matière végétale : petites graines qu'elle récolte sur les terrains humides ou faiblement inondés au bord des étangs, dans les champs de maïs fraîchement récoltés, les rizières ou les marais. Cependant, elle se nourrit également de micro-organismes, de larves d'insectes, de crustacés et de mollusques qu'elle pêche dans les eaux saumâtres et peu profondes des vasières en filtrant l'eau avec son bec.

Reproduction nidification

Niche dans toute l'Europe tempérée dans les marais, tourbières souvent loin de l'eau découverte. Le nid est posé à terre dans la végétation touffue à proximité de l'eau. Entre avril et juin, la femelle y dépose entre 8 et 11 oeufs qui sont couvés pendant 25 à 30 jours. Les canetons sont nidifuges.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net