Sterne fuligineuse

Onychoprion fuscatus - Sooty Tern

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Onychoprion

  • Espèce
    :

    fuscatus

Descripteur

(Linnaeus, 1766)

Biométrie
  • Taille
    : 45 cm
  • Envergure
    : 82 à 94 cm.
  • Poids
    : 120 à 285 g
Distribution

Distribution

Description identification

Etablir une distinction entre la Sterne bridée et la sterne fuligineuse exige une bonne vue complétée d'une expérience sur le terrain des deux espèces. La forme blanche sur le dessus du bec constitue un élément indiscutable : chez la Sterne bridée, le blanc se prolonge en arrière au-dessus de l'oeil (ce qui lui donne au air dédaigneux), tandis que chez la sterne fuligineuse le blanc atteint juste l'oeil. La raie lorale noire est plus large chez la sterne fuligineuse et dépasse légèrement la base de la mâchoire inférieure.

En plumage nuptial, la sterne fuligineuse revêt une livrée très contrastée : capuchon, nuque, manteau, couvertures alaires, bec et pattes noires en opposition avec le ventre, les bordures externes des ailes et la queue profondémént échancrée qui sont blancs à gris clair. En plumage hivernal, le capuchon est recouvert de rayures et le manteau festonné de blanc. Les jeunes sont plus pâles et plus mouchetés.

Indications subspécifiques 7 Sous-espèces

  • Onychoprion fuscatus fuscatus (widespread)
  • Onychoprion fuscatus nubilosus (Red Sea and Indian Ocean to Ryukyu Is., Philippines and Greater Sundas)
  • Onychoprion fuscatus serratus (w and n Australia and New Guinea through the s Pacific to Easter I.)
  • Onychoprion fuscatus kermadeci (Kermadec, Lord Howe and Norfolk Is.)
  • Onychoprion fuscatus oahuensis (Bonin Is.. Japan. to the Hawaiian Is. south to Kiritimati (Line Is.))
  • Onychoprion fuscatus crissalis (islands off w Mexico to the Galapagos)
  • Onychoprion fuscatus luctuosus (Juan Fernández Is.. Chile.)

Noms étrangers

  • Sooty Tern,
  • Charrán Sombrío,
  • Gaivina-de-dorso-preto,
  • Rußseeschwalbe,
  • füstös csér,
  • Тёмная крачка,
  • 乌燕鸥,
  • Bonte Stern,
  • Sterna fuligginosa,
  • Sottärna,
  • Sotterne,
  • rybitwa czarnogrzbieta,
  • rybár čiernochrbtý,
  • rybák černohřbetý,
  • Sodfarvet Terne,
  • nokitiira,
  • Roetsterretjie,
  • セグロアジサシ,

Voix chant et cris

Elle émet des notes et des croassements grinçants et durs.

Habitat

La sterne fuligineuse est une espèce pélagique qui recherche sa nourriture au large. On observe les individus à l'intérieur des terres uniquement en période de reproduction ou lorsqu'ils y sont refoulés par des grosses tempêtes ou des conditions climatiques très défavorables. En période de reproduction, les colonies nichent sur des barrières de corail, des atolls, des bancs de sable, des hauts rochers situés au large, des falaises et des îlots éloignés du rivage. L'aire de distribution de la sterne fuligineuse se situe dans les eaux tropicales et subtropicales des océans Indien, Pacifique et Atlantique .

Comportement traits de caractère

Sterne fuligineuse
adulte

Hors période de reproduction, les sternes fuligineuses sont de remarquables voyageuses, naviguant au loin sur les océans. Elles passent la plus grande partie de leur temps dans les airs, sans jamais se percher ou se poser à la surface. C'est sans doute la raison pour laquelle, elles sont fréquemment victimes d'ouragans et d'orages tropicaux qui les rejettent loin, parfois à des centaines de milles, à l'intérieur des terres. Contrairement à la plupart des autres sternes, elles ne plongent pas pour se nourrir et capturent leurs proies du bec à la surface de l'eau. Elles sont grégaires en toutes saisons, s'associant avec d'autres espèces tels que les noddis bruns pendant la nidification.

Alimentation mode et régime

La sterne fuligineuse est active aussi bien de jour que de nuit, se nourrissant principalement de poissons et de petits animaux aquatiques capturés dans des endroits proches de la surface. Mais elle peut également parasiter d'autres espèces au cours de poursuites aériennes au cours desquelles elle les oblige à régurgiter leurs proies. Les sternes fuligineuses chassent aussi parfois des cigales au dessus des forêts. Elles demeurent néanmoins une espèce carnivore qui se nourrit de calamars, de crustacés, de poissons. Dans leur quête de nourriture, elles profitent de la présence des bancs de thons qui rabattent les proies qui leur conviennent vers la surface.

Reproduction nidification

Sterne fuligineuse
adulte nuptial

La reproduction s'étend sur une longue période d'avril à septembre. Les sternes fuligineuses n'atteignent en général la maturité sexuelle qu'entre 6 et 8 ans. Une parade nuptiale très ritualisée et accompagnée de cris aériens est menée au dessus de l'aire de nidification dans la période qui précède la ponte. L'emplacement de la ponte n'est pas toujours identique et peut varier légèrement d'une année à l'autre. La femelle ne construit pas de nid et dépose un à trois oeufs tachetés à même le sol. La période d'incubation dure en moyenne 30 jours. La tension due à la chaleur ou aux fortes températures force les sternes à abandonner la couvée pendant de courtes périodes pour aller se désaltérer en mer. Les sternes fuligineuses sont tès sensibles aux perturbations humaines qui les entraînent assez souvent à abandonner définitivement les nichées. Les poussins sont protégés par les parents du soleil aux heures les plus chaudes de la journée et ne sont couvés que lorsqu'il fait frais. Ils sont nourris de poisson régurgité environ toutes les 16 heures. Au sein des colonies, les parents localisent les poussins grâce à leurs cris et ne ravitaillaillent que leurs propres rejetons. L'envol survient au bout de 8 semaines mais les parents continuent à les alimenter quelque temps encore.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 20/03/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net